BOLIVIE

COCA LAND

Capitale : La Paz (capitale administrative) et Sucre (capitale constitutionnelle)
Régime :
République
Monnaie :
Boliviano (BOB)
Superficie :
1 098 580 km²
Population :
9,2 millions
Langues :
Espagnol, Quechua, Aymara (officielles)
Religions : Catholiques romains (95%), Protestants

Pourquoi la Bolivie ? 

  • Parce qu’Uyuni est devenu une véritable obsession pour Ophély. Peu de temps après sa rencontre avec le Basque, elle a du choisir entre un voyage « civilisations » au Pérou ou un voyage « nature » en Bolivie (ses vacances étaient à l’époque moins extensibles que celles des contrôleurs. Tiens, tiens, comme par hasard !). Bien évidemment les cités d’Or et les Incas ont eu raison d’elle. Mais depuis, les photos du salar d'Uyuni ont fini de l’envoûter…

 

Que pensons-nous y trouver ?

Tout comme le Chili, l'incursion en terre Quechua sera brève... Trop brève. Et oui, malgré 12 mois de voyage, il faut faire des choix ! Heureusement, une précédente virée nous a déjà conduits sur les routes de ce fabuleux pays, et même sur le chemin de la mort, n’est-ce pas Marc ? La Bolivie se résumera donc cette fois-ci au Sud Lipez et plus concrètement au salar d'Uyuni ! Un lieu incroyable très apprécié des voyageurs, des étendues blanches à perte de vue, des cactus fièrement dressés au milieu de nulle part, des kaléidoscopes de lagunes. Et le soulagement d’Ophély d’y être enfin allée ! Ca valait bien le détour.

 

Alors, ça a donné quoi ?

Ouff !! Çà valait largement le détour !

Le proverbe bolivien

« Mieux vaut se perdre que de ne jamais partir. »