BOTSWANA

« OUT OF AFRICA »

Capitale : Gaborone
Régime :
République parlementaire
Monnaie : Pula (BWP)
Superficie : 581 726 km²
Population : 1,63 million

Langues : Anglais (officielle), Setswana, Sekalanga
Religions : Animistes (50%), Chrétiens (50%)

 

 

Pourquoi le Botswana ? 

  • Parce que c'est le haut lieu du safari d'Afrique Australe (avec la Zambie) ! Et voir des girafes, des éléphants, des gnous, des antilopes… des lions ! nous ramène très vite en enfance...
  • Parce que le Delta de l'Okavango est un de ces lieux mythiques que l’on se promet de voir un jour dans sa vie !
  • Parce que « camper confortablement », c’est le moins que l’on puisse dire, en brousse et explorer la faune dans son milieu naturel durant les « Game Drive », on est forcément inspirés !

 

Que pensons-nous y trouver ?

Après 15 jours sportifs, en pleine action au cœur de la brousse zimbabwéenne, des envies de « safaris à l'ancienne » (autrement dit, plus contemplatifs) vont pointer le bout de leur nez... Et bénéficiant de petits contacts dans le milieu, nous nous sommes laissé tenter par une somptueuse semaine dans la peau de deux explorateurs britanniques en Afrique. Comme dans les films ! En espérant simplement que l'acteur principal ne se fasse pas croquer par le lion à la fin, sinon il va falloir tirer à la courte paille et la galanterie d’Ander ne sera pas des plus présentes sur ce coup !

A nous, lions, girafes, guépards, éléphants, rhinos et autres bébêtes de ces contrées !

A nous, les promenades en « mokoro » sur les rives du très célèbre Okavango ou autrement appelé « le fleuve qui ne trouve jamais la mer » (ses eaux se perdent en un delta au beau milieu du Botswana) !

A nous, le doux verre de vin au coin du feu en soirée, observant la savane !

A nous, « Out of Africa » !

 

Alors, ça a donné quoi ?

 

Quel souvenir succulent que la découverte du Botswana, version luxe à l'état pur où tous nos sens ont été ébahis : la vue par les splendides paysages entre désert, rivière, survol aérien du delta, l'odeur de la végétation luxuriante de l'Okavango et de la savane après la pluie, l'ouïe avec la riche activité animalière de jour comme de nuit, le toucher des herbes frôlant le mokoro, le goût avec la savoureuse nourriture servie dans des quantités non raisonnables mais toujours avec beaucoup de finesse.

On se souviendra aussi du Botswana comme d'un pays d'Afrique pas vraiment comme les autres. Non seulement, stable politiquement et économiquement parlant, c'est surtout un pays qui a très vite pris conscience de la beauté de sa nature et de l'importance de sa préservation.

Un moment de pur régal à la recherche du fameux Big Five (bien que le rhino nous ait résisté car présent au Botswana seulement dans une réserve privée où nous ne sommes pas allés).

 

On en retient finalement des fils rouges ... :

. les avionettes à faire blanchir un local

. les game drive, activité journalière pour découvrir la faune

. les lions avec leurs belles canines blanches

 

Le proverbe motswana

« Que celui qui n'a pas traversé ne se moque pas de celui qui s'est noyé. »